Le ghetto de la deuxième salle

Par Michel M. Albert Je ne vais pas m’en cacher, en tant qu’organisateur, officiel, entraîneur ou joueur dans des événements d’impro, je suis pas un fan de faire « double salle ». Évidemment un mal nécessaire quand on a trop de matchs à disputer dans le temps donné, je pousse quand même habituellement pour une formule qui…