Rendre le verbo-moteur physique

Par Michel M. Albert Pour un joueur qui s’identifie comme verbo-moteur, il peut parfois sembler difficile de travailler son physique. Le joueur strictement verbo-moteur n’est qu’une tête sans corps, car le corps est habituellement dans une seule position, et bien qu’on peut garder l’attention du public à travers les mots seuls, l’énergie de l’impro ne…

Le personnel et le public

Par Michel M. Albert En impro, il est important de se donner complètement, de se rendre vulnérable devant le public, d’oser être soi-même, car c’est là qu’un joueur (ou même officiel) trouve sa particularité. En l’absence de personnages et histoires de longue vie, le public s’investit plutôt dans l’improvisateur. Voilà pourquoi on les encourage à…