L’absurde, ça fait du sens

Par Michel M. Albert Certains joueurs et certaines idées d’impro sont dites « absurdes », comme ce bon vieux poisson qui travaille dans un bureau, une truite qui floppe à l’entour cherchant l’oxygène, mais que tout le monde traite comme une employée normale, sans broncher. C’est un exemple que ma collègue Isabel Goguen rapporte souvent pour expliquer…