Le personnel et le public

Par Michel M. Albert En impro, il est important de se donner complètement, de se rendre vulnérable devant le public, d’oser être soi-même, car c’est là qu’un joueur (ou même officiel) trouve sa particularité. En l’absence de personnages et histoires de longue vie, le public s’investit plutôt dans l’improvisateur. Voilà pourquoi on les encourage à…

Le marionnettisme

Par Michel M. Albert Peut-être que c’est parce que je joue beaucoup avec mes mains (certains disent qu’elles sont des personnages à elles seules), mais je trouve que ces extrémités peuvent être aussi expressives qu’un visage, et qu’elles sont généralement sous-exploitées en impro. Au-delà de la simple expression du geste, il y a ce que…

Le problème avec les cérémonies d’ouverture

Par Michel M. Albert Même chez ceux et celles qui ne suivent pas les compétitions sportives des Jeux Olympiques, on voit souvent tout de même un intérêt dans la cérémonie d’ouverture, une grosse production, visuellement intéressante et mettant en vedette des athlètes, des artistes, et parfois même James Bond. En impro, ce n’est pas tellement…