Une petite expérience photographique

Par Michel M. Albert

Ok, une p’tite expérience (originalement conduite à la LICUM en 2004) : Qu’est-ce qui arrive quand on vide un plein film pendant une seule impro? Le but était ici de faire le reportage d’une seule impro (comparée, donc dans le fond, deux) en 36 poses (c’est tout ce qu’on avait dans le temps). C’était aussi le but de distraire les joueurs le plus possible avec le flash, mais ça, c’est nous autres qui sommes niaiseux. L’impro s’intitule « C’est tu vraiment ça que je pense? », mais ce n’est pas important. Voici le résultat, avec toutes nos excuses aux participants.

received_1991974874387440

Aujourd’hui, cette même impro serait représentée par des centaines de photographies, plusieurs par secondes. Mais dans le temps, il fallait presque choisir nos moments. Quels sont vos préféré? Les joueurs répugnés par les actions de leur coéquipier? L’arbitre qui rie dans le coin? Le comptage à la fin?

Et qu’est-ce qu’on semble comprendre des impros qui se déroulent une « fixe » à la fois?

Vous voulez écrire un article? Communiquez avec nous à improvisationnb@gmail.com!

Advertisements

Une réflexion sur “Une petite expérience photographique

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s