Dénaturer la mixte

Par Elyse Hamel

« Improvisation mixte, ayant comme thème… » : voilà des mots qu’on entend souvent au courant d’une carrière d’improvisateur. Une improvisation mixte, c’est une improvisation où on demande aux deux équipes de se rencontrer à la suite d’un caucus et de parvenir à mélanger leurs idées respectives pour créer quelque chose de complètement nouveau ensemble.

Dans le fond, cette définition de la mixte, c’est l’évidence-même. C’est comme ça qu’on enseigne aux tout petits à faire de l’improvisation, n’est-ce pas? Il serait donc ridicule que des adultes oublient ce qu’on entend par NATURE mixte.

10985921_862251740515958_9112497890635043465_n

Pourtant, il n’est pas rare, surtout dans des situations de ligue ou encore des tournois adultes où les joueurs se connaissent bien, de voir les deux joueurs moteurs se rencontrer avant le début de l’impro et vérifier l’un avec l’autre ce qu’ils vont faire. Cette pratique à proscrire représente bel et bien une DÉNATURISATION du défi de la mixte.

Qu’est-ce qui est difficile dans la mixte? Est-ce que c’est de jouer avec l’autre équipe? Pas du tout! Là où la mixte nous met au défi, c’est lorsqu’on force des joueurs à bâtir quelque chose ensemble en utilisant des blocs de construction de différentes couleurs. Si selon le caucus d’une équipe, on est sur la lune, alors que selon l’autre, on est des hommes de caverne, au départ ça semble détonner. Le rouge ne va pas avec le bleu. Mais en mariant les idées et en devenant des hommes de cavernes sur la lune, on dispose les blocs de différentes couleurs de façon harmonieuse. Et c’est là le défi de la mixte. De proposer sans imposer, de négocier subtilement ses idées, de se faire comprendre et de comprendre l’autre, tout en créant une histoire commune. Si on avait débuté avec des blocs violets, on n’aurait pas eu la chance de voir cette magie opérer devant nos yeux. Les deux joueurs se seraient déjà entendus sur une histoire et c’est tout. Mais pire, le caucus partagé ne donnera habituellement pas un bloc violet; une équipe imposera sont rouge ou son bleu avant le premier sifflet, proposant ET imposant du même coup, à l’insu de l’équipe qui, sur son banc, n’a plus idée de ce qui pourrait se passer.

11698666_861429857264813_2306437444732399443_n

L’improvisation est un art plein de défis, et la mixte en représente un de particulier, qui exploite à fond l’essence même du jeu, c’est-à-dire de créer des choses à partir de presque rien, tout en écoutant et en respectant les autres joueurs. Ne dénaturez pas la mixte. Vous ne voulez pas être cette personne-là.

Vous voulez écrire un article? Communiquez avec nous à improvisationnb@gmail.com!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s