La richesse d’un tournoi – La spontanéité

Par Isabelle Godin

L’une des plus belles qualités d’un improvisateur est sa capacité de s’adapter à n’importe quelle situation.  C’est bien rare qu’un improvisateur soit pris au dépourvu ou qu’il trouve le temps long parce que notre imaginaire a été façonné de façon à trouver des histoires partout. Il est donc facile de les reconnaître. Imaginez maintenant que la majorité des improvisateurs de la province se retrouvent tous dans un seul et même endroit. Avec une telle concentration, c’est évident que des idées farfelues vont voir le jour et c’est ce qui, à mon humble avis, crée des tournois inoubliables.

10254990_635923869815414_2824459195143667263_n

La spontanéité dont font preuve les membres de notre communauté crée des moments extraordinaires. Pensez-vous vraiment que le commun des mortels aurait trouvé moyen de ressortir d’Edmundstuck en ayant vécu une expérience positive et en parlerait encore aujourd’hui avec un sourire aux lèvres? J’en doute fortement! Cette spontanéité, c’est un peu ce que je cherche à voir durant les tournois quand je me promène en soirée pour voir les jeunes interagir entre eux. Dans les salles de classe : des échanges enthousiastes se font entendre concernant la discipline, les matchs, les concepts. Dans la cafétéria et/ou les carrefours : des jams impromptus naissent de nulle part et apportent une musique de fond aux groupes qui jouent des jeux de société de façon très vocale. Dans la salle de spectacle : … Quoi? Vous n’êtes pas tannés encore? Ben non! Des jeunes deviennent arbitres le temps d’une mini joute d’impro pour passer le temps. Ces moments enrichissent l’expérience générale que vivent les participants et apportent cette ambiance unique que l’on reconnaît aux événements d’impro.

Personnellement, mes meilleurs souvenirs de tournoi ne sont pas des matchs spécifiques mais plutôt ces moments spontanés que j’ai partagé avec les autres joueurs et l’équipe d’officiels. En tant que joueuse, je me souviendrai toujours de mon premier tournoi à Caraquet. Ce dont je me souviens? De la peur que je vivais sur scène, bien sûr, mais aussi et surtout du jam dans la cafétéria avec la gang de Bathurst et être dans le local de radio et recevoir des demandes spéciales pour la musique dans les temps morts. En tant qu’officiel, les moments qui m’ont marquée le plus sont les idées idiotes qu’on s’est lancées dans la chambre après le couvre-feu : Des inside jokes comme le raton-laveur et la tarte, trou de pisse™, les jeux niaiseux qui occasionnent des fous rires et des nuits blanches, c’est là que la chimie se crée! Les imprévues aussi comme *LES* alarmes à feu à Edmundston en 2010 ou les problèmes mécaniques en route vers des tournois secondaires ou à la CUI (Aroostuck et l’autobus maudit de Sherbrooke pour ne nommer que ceux-ci) font tout autant partie de l’expérience.

10341853_635926666481801_2395036658595142278_n

Comme lorsqu’on pratique la discipline, ces moments sortent du « prévu ». Ce n’est que dans l’imprévu qu’un improvisateur peut pleinement se laisser aller. Nous sommes impulsifs et ça se voit quand nous n’avons besoin que d’un regard et d’un hochement de tête pour sortir jeux et/ou instruments de musique. Il ne suffit que d’une personne qui prend l’initiative et lance haut et fort « Tout le monde qui veut jouer à Loup Garou, venez dans la cafétéria! » pour qu’une séance intense soit lancée. C’est plus fort que nous, c’est dans notre nature de vouloir faire face à l’imprévu, de laisser nos pulsions nous guider, de vivre le moment présent sans trop penser aux répercussions possibles – comme par exemple rire jusqu’à 3-4h et, par conséquent, être épuisés le lendemain matin.

On en voit de toutes les sortes à chaque tournoi, y’en n’a pas deux pareils, et c’est ce qui rend chaque expérience unique.

Vous voulez écrire un article? Communiquez avec nous à improvisationnb@gmail.com!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s