Le pot de mayonnaise

Par Michel M. Albert

Mayonnaise, ça rime avec malaise, comme le malaise de jouer dans une équipe avec d’autres personnes. J’appelle ça un malaise, mais un malaise nécessaire. Le jeu d’équipe est central à l’acte improvisé, si même dans la mixte où on joue en équipe avec l’adversaire. Même quand on joue une impro seul, on a eu à subir son équipe au caucus. Les autres nous gardent honnête, nous lancent des idées auxquelles on ne s’attendait pas, nous font improviser, quoi. Sinon, le public pourrait soupçonner que c’est pratiqué.

Et dans un monde idéal, on ne joue qu’avec des gens du plus haut calibre et de la plus grande intégrité, des gens qui nous allument, qui nous rendent meilleur, avec qui on a une chimie sans égale.

Mais cet idéal est rare. La réalité, c’est que nous devrons, tout au long de notre carrière, avoir à collaborer avec des joueurs qui ne sont pas sur notre longueur d’onde, qui ne comprennent pas nos idées, qui ont une philosophie inverse à la nôtre (le bon vieux schisme Gagner vs. Spectacle, par exemple). Inévitable et ça fait partie du défi offert par le match d’impro.

 

C’est pourquoi je garde un pot de mayonnaise proche au cas où mes choix sont maigres quant a mon équipe.

mayonnaise

Le pot de mayonnaise, c’est une inside ridicule qui a vu le jour parce qu’on est niaiseux, comme pour dire qu’il vaut mieux avoir un pot de mayonnaise sur le banc qu’un de ces joueurs problématiques.

Le joueur qui rentre toujours démolir nos impros avec des farces de mauvais goût, ou un pot de mayonnaise? Le joueur qui crée du drame en coulisse, ou un pot de mayonnaise? Le joueur qui refuse toujours de rentrer puis se plaint qu’il n’a pas assez de temps de glace, ou un pot de mayonnaise (bien franchement, la mayonnaise est souvent moins aigre que certains joueurs quand elle se retrouve à jouer moins que les autres)? À vous de peser les pour et les contre.

Est-ce que vous avez déjà eu une expérience où il aurait été préférable d’avoir un pot de mayonnaise sur le banc au lieu d’un certain joueur? Si non, vous êtes chanceux, mais moi, au moins, j’ai quelque chose à mettre dans mon club sandwich après le match.

À noter : Improvisation NB n’appuie pas l’idée de remplacer des joueurs par des condiments. En fait, l’attitude anti-sportive exhibée dans cet article lui fait monter la moutarde au nez.

À ensuite noter : Suite à cette tape sur les doigts, l’auteur aimerait s’excuser pour le lien qu’il trace entre des joueurs et de la mayonnaise. En particulier, à toute mayonnaise qui se serait sentie visée.

Vous voulez écrire un article? Communiquez avec nous à improvisationnb@gmail.com!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s