Ayant pour THÈME, pas ayant pour TITRE

Par Michel M. Albert

Les mots qu’on utilise sont importants. Il peut valoir la peine de réfléchir sur pourquoi les créateurs et développeurs de notre jeu ont choisi certains termes plutôt que d’autres. Un THÈME, par exemple.

Ce n’est pas une improvisation avec un TITRE, ni un Non-respect du TITRE. On dit THÈME. Quelle est la nuance ?

Selon le Petit Robert, un TITRE est « le nom donné (à une œuvre littéraire, par exemple) par son auteur, et qui évoque plus ou moins clairement son contenu ». Selon ce même dictionnaire, un THÈME est « un sujet, une idée, une proposition qu’on développe (dans un discours, un ouvrage didactique ou littéraire, par exemple) » ou alors « sur quoi s’exerce la réflexion ou l’activité ».

11214724_823993711008428_1194752547416445485_n

 

On peut certainement évoquer le THÈME dans un TITRE, mais pas nécessairement. Par exemple, « Don Quichotte » révèle le nom du personnage, mais pas un des thèmes du roman, alors que « 50 Shades of Gray » (hey, je veux quand même nommer quelque chose que tout le monde connait) est essentiellement un THÈME, même si le nom d’un personnage s’y trouve en genre de jeu de mot. Pour aller plus littéraire, « Of Mice and Men » (« Des souris et des hommes ») est entièrement thématique ; il n’y a pas de souris dans l’histoire, on évoque plutôt l’impuissance des pauvres de se sortir de leur misère, une impuissance comparable à celles de souris entourées de chats.

Un titre, c’est un titre, et il peut référer à un personnage, à un lieu, à un symbole, à du dialogue, tout comme un thème d’impro. Mais normalement quand on parle de THÈME, on répond à la question fondamentale « C’est à propos de QUOI ? » Attention : On ne veut pas dire ici « quelle est l’histoire ? » « Moby Dick » raconte l’histoire d’un capitaine de bateau qui chasse une baleine meurtrière, mais c’est À PROPOS de l’obsession. C’est ça le THÈME.

11218779_823657704375362_3194470694188810659_n

En impro, on dit « thème », mais c’est vrai que souvent, le carton donne un simple « titre ». SAUF QUE ! On l’appelle quand même un thème, et si des joueurs veulent s’en servir comme titre de premier niveau, soit ! Mais l’arbitre doit tout de même allouer que ce thème soit utilisé à un niveau purement thématique. Donc bien que « Martine à la plage » semble une prémisse évidente – une fille sur une plage – rien n’empêche que l’interprétation des joueurs passe du TITRE au THÈME en nous présentant une jeune femme traumatisée qui prend refuge dans des pensées positives et paisibles quand le stress prend le dessus. Une « plage » symbolique, psychologique, THÉMATIQUE, sans pourtant qu’on dise les mots. Vous voyez, on ne peut donner comme punition que « Non-respect du THÈME » pas non-respect du strict titre.

Par conséquent, le « pluggage » de thème, cette mauvaise habitude de trouver moyen de DIRE le titre verbatim, n’est pas nécessaire. L’arbitre doit, en tout temps, rester actif et DÉCELER comment l’impro a respecté ou non la thématique des mots qu’il a lu de son carton de thème. Les joueurs, en revanche, se doivent de tenter le 2e niveau et de jouer le THÈME évoqué et ne pas se limiter à une interprétation superficielle d’un titre.

Ainsi, non seulement trouvons-nous le moyen de continuellement surprendre notre public, mais nous risquons peut-être D’AVOIR QUELQUE CHOSE À DIRE à travers notre impro. Raconter une histoire, c’est une chose. Dire quelque chose de vrai, de profond ou de nouveau à propos d’un sujet, voire de la condition humaine, là, on commence à parler de THÈME.

Vous voulez écrire un article? Communiquez avec Isabel Goguen à improvisationnb@gmail.com!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s