Y’a une étoile pour vous…

Par Elyse Hamel

…y’a une étoile pour chacun de nous! Ok, maintenant que ça c’est fini (je sais, c’est quétaine mais j’ai pas pu résister), traitons d’un sujet chaud : les étoiles du match. La remise d’étoiles suite à un match d’improvisation est assez nébuleuse pour certains. On ne sait pas trop pourquoi on reçoit des étoiles, ou pourquoi on n’en reçoit pas.

Au-delà d’un simple caprice des arbitres ou des juges de salle, les étoiles sont une tradition qui selon moi vise à reconnaitre 3 choses : la maîtrise des 7 piliers de l’improvisation, le dépassement ou l’amélioration de soi, et l’impact sur le match.

13423917_1047519858655811_4341597391062384191_n

La maîtrise des 7 piliers de l’improvisation

J’aurais pu dire ici qu’on récompense le joueur pour avoir bien joué, mais je tenais à décortiquer un peu ce qu’on entend par « bien jouer ».  Les 7 piliers de l’improvisation (dont l’explication et la philosophie se retrouve un peu partout sur ce blogue), forment un ensemble de conseils ou de balises qui nous guident vers « de la bonne improvisation ». Ainsi, un joueur qui a fait preuve d’un niveau exemplaire de respect, d’écoute, de disponibilité, d’efficacité, de vérité, d’écriture et de culture mérite définitivement une reconnaissance pour avoir été au service du jeu pendant le match.

Le dépassement de soi

Bien que lorsqu’on est juge de salle, chaque improvisation devrait être traitée individuellement, la remise des étoiles, elle, permet de garder une vue d’ensemble d’un match, voire même d’un tournoi ou d’une saison. Ainsi, un joueur qui est sorti de sa zone de confort, qui a peut-être essayé des nouvelles catégories ou qui a pris un risque qui s’est avéré judicieux peut être récompensé par une étoile. Souvent, on va chercher à encourager des comportements positifs, et la remise d’une étoile est une bonne façon de le faire.

13450961_1047521128655684_4479346039934608639_n

L’impact sur le match

J’ai hésité à inclure cette catégorie, parce que je ne voudrais pas qu’on en déduise que les étoiles sont toujours remises aux joueurs dominants qui sont les leaders de leur équipe (bien que c’est une qualité qu’on peut récompenser au besoin). Toutefois, si un joueur a fait L’IMPRO du match, celle qui sera mémorable et dont on se souviendra longtemps, on peut bien sûr le récompenser avec une étoile.

Comme mentionné plus haut, le choix des étoiles permet, et je dirais même oblige, à garder une vue d’ensemble sur un match. Ainsi, s’il y a un autre critère à ajouter à la liste, mais qui dans le fond se rattache à chacun des autres critères, ce serait la constance. Un joueur qui joue UNE bonne impro ne mérite pas nécessairement une étoile. Mais un joueur qui en a fait trois ou quatre ou cinq ou six, et qui a fait preuve de maîtrise des piliers, de dépassement de soi et qui a eu un impact sur le match? Eh bien… Y’a une étoile pour voooouuuussss…

Vous voulez écrire un article? Communiquez avec Isabel Goguen à improvisationnb@gmail.com!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s