À la manière de… la dramatique

Par Michel M. Albert

Comme l’humoristique, la dramatique impose un « ton » à l’improvisation. Il va de soi qu’on puisse utiliser la même approche que celle récemment décrite dans l’article « À la manière de… l’humoristique ».

Pour se la rappeler, il s’agit de voir la catégorie comme une « à la manière de » dont la spécificité est déterminée par les joueurs. Ainsi, les joueurs se donnent une gamme de choix quant au STYLE de leur drame, et ne se limitent pas à une seule couleur, soit la mixture de mélodrame et de moments « vrais » que l’on voit habituellement. On choisit plutôt un « mode » dramatique particulier et on le maintien tout au long de l’impro.

13935133_1089823761092087_1908313923307043699_nDonnons quelques exemples dans une liste non-exhaustive de « styles » dramatiques.

  • Drame sentimental : Toutes les dramatiques n’ont pas besoin d’être tristes. Par exemple, une histoire d’amour jouée sérieusement, touchante et personnelle, relèvera aussi de la dramatique.
  • Mélodrame : On utilise habituellement ce terme pour parler de mauvaises dramatiques (avec émotions fausses et caricaturées), mais on peut aussi parler du vrai mélodrame, soit celui où des événements extrêmes arrivent aux protagonistes. Une bonne portion de la littérature du 19e siècle tombe sous cette catégorie. Ce que l’on exagère, c’est le montant de malheur qui s’abat sur un seul personnage, pas sa réaction à celui-ci.
  • Monologue/dialogue dramatique : Le « stand-up » en mode dramatique se présente comme un texte sérieux, personnel ou poétique, livré à la foule.
  • Psychodrame : Dans le même sens, ce style fait usage de théâtralité pour évoquer des images dramatiques. On représentera l’anxiété, la dépression, le conflit, la folie, par un symbole sur scène (exemple : personnage pris entre deux murs qui l’étouffent, représentant une crise de panique).
  • Tragédie : À la grecque, Shakespearienne ou réaliste/naturaliste, il s’agit ici d’un mode souvent plus poétique et/ou livré théâtralement (mais pas nécessairement), avec des personnages qui, par leurs défauts, sont voués à l’échec et à la mort.
  • Tranche de vie : Une improvisation qui joue sur la vérité très stricte, voire même la banalité de la vie.
  • Autres genres : La dramatique n’exclue pas la science-fiction, l’horreur, un décor historique, la chanson, etc.

13882581_1083792675028529_1688974283262073063_n

Encore une fois, on reconnait un style dramatique spécifique, on sait tout de suite que oui, c’est une façon de faire du « drame », et on ajoute une touche de variété à une catégorie qui ne se veut pas une « Catégorie triste » et qui peut donc jouer sur la violence, l’actualité, le malaise, etc. L’arbitre devrait donc aussi s’ouvrir à des modes qui ne sont pas strictement « réalistes », que ce soit le macabre de l’horreur gothique ou la rime du théâtre classique. Nous avons trop longtemps parlé de la « vérité » au cœur de la dramatique et l’avons mal comprise. Une vérité peut se dégager d’une narratif qui n’est pas strictement réaliste. Réalité et Vérité, deux choses différentes. La première n’est qu’un décor, la forme, si vous voulez. La seconde est le fond, et plus importante.

Dans le spectacle de variété qu’est l’impro-match, on se doit d’explorer ces modes, non seulement parce qu’ils ont le potentiel d’être rafraichissants, mais parce qu’ils offrent des avenues potables pour les joueurs qui ne sont pas aussi à l’aise avec le « jeu de comédien » souvent suscité par la catégorie.

Vous voulez écrire un article? Communiquez avec Isabel Goguen à improvisationnb@gmail.com!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s