Remplacer le sifflet et le gazou

Par Michel M. Albert

Petit regard en coulisses du blogue d’Improvisation NB : T’es juste en train de chiller, pis tu jases d’impro, pis la directrice générale de l’association te pointe et te dis : « C’est un article de blogue, ça. »

Ça arrive TRÈS souvent.

Plusieurs de ces sujets deviennent effectivement des articles plus tard. D’autres finissent sur une liste d’idées qu’aucun écrivain ne pige. Tout ça pour dire que je suis aussi surpris que vous que CETTE IDÉE-CI a fait la cut

gazou

On s’entend. Le gazou n’est pas l’instrument le plus respecté, ni versatile. Le sifflet non plus. Le premier est parfois utilisé dans de la polka humoristique (genre Weird Al) ; le second, à la limite, comme bruit agressant dans un danse beat.

Idée : Remplacer les deux par un accordéon. Ok, ok, restez avec nous, ce n’est pas si saugrenu que ça*. Certes, l’instrument peut être dur sur le dos de l’arbitre, mais ce qu’on perd en confort, on gagne en tablette pour mettre nos thèmes et rondelles. On ne peut nier que l’accordéon peut faire les sons que l’on recherche en termes de gazouillements, et au lieu d’un sifflet perçant, l’impro peut se terminer sur les airs de bistrot français parfaitement adaptés à l’instrument.

accordeon

En fait, pourquoi s’arrêter là ? À quoi bon le poste de DJ quand l’arbitre peut facilement continuer à remplir les moments morts du match ? Jouez-nous votre plein répertoire, Madame l’arbitre ! Aussi bien couper la table de stats en entier : Le dessus de l’accordéon peut tenir feuilles, papier, et micro.

C’est un instrument privilégié par « l’homme-orchestre » donc pourquoi pas l’arbitre-orchestre ? L’officiel TOTAL. La clé, c’est l’accordéon, et c’est difficile de croire que l’on n’a pas déjà fait la move.

Ou préférez-vous un autre instrument ?

*Pas mal saugrenu, finalement.

Vous voulez écrire un article? Communiquez avec Isabel Goguen à improvisationnb@gmail.com!

Advertisements

4 réflexions sur “Remplacer le sifflet et le gazou

  1. Moi j’ai toujours dit que si j’étais riche, comme ridiculement riche, je paierais quelqu’un pour me suivre et créer une soundtrack de ma vie avec un accordéon. Ayant su que je pouvais juste jouer de l’impro au lieu d’être riche!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s