Le local… Ce salle traître!

Par Martin « Dactylo » Savoie

C’est le moment de jouer notre match d’impro! Les deux équipes se donnent corps et âmes afin de livrer un spectacle des plus divertissants. Toutefois, après quelques improvisations, le public n’est plus aussi investi dans le match qu’il ne l’était. Du point de vue du public, on a de la difficulté à comprendre ce qui se passe, alors notre attention diminue…

Et pourtant, ce n’est pas la faute des joueurs… ni du public! C’est tout simplement que personne ne peut entendre convenablement ce qui se passe puisque l’écho de la salle rend les dialogues des joueurs incompréhensibles.

10350438_638590979548703_8929351584704029938_n-2

Il arrive que la salle peut être le plus gros ennemi d’un match d’impro et ce, de plusieurs façons.

Premièrement, il va sans dire qu’une personne sera beaucoup moins dynamique si elle est dans une salle qui, en temps normal, serait décrite comme étant une « fournaise ». Et dans une discipline où le mouvement est une composante clé, la chaleur peut épuiser, même limiter dramatiquement les joueurs dans l’arène. Le résultat? Un match de moins bonne qualité et un public qui ressort avec une mauvaise expérience… Ça et un carton de vote qu’il utilisera comme éventail pour un bon moment après le match. C’est donc un élément qui joue pour beaucoup afin d’assurer que personne ne sue plus qu’il ne le devrait.

S’il y a bien une chose qui est importante dans les disciplines théâtrales, c’est que le public comprenne ce que l’on dit. Donc, s’il y a beaucoup trop d’écho ou, dans le contraire, que les voix sont étouffées dans la salle, il devient difficile pour le public d’apprécier le spectacle. Et malheureusement, c’est un élément souvent difficile à détecter puisque les joueurs se comprennent entre eux, projettent comme à l’habitude et que l’arbitre reste quand même près de l’action pour tout voir et comprendre. Il est donc important de « tester » la salle, y aller à plusieurs, s’asseoir dans tous les coins pendant qu’une personne parle sur scène pour s’assurer que ces éléments ne soient pas nuisibles.

1908022_638594282881706_2369651529697593637_n-4

Est-ce qu’on va bien voir le match qui se déroule? Un aspect à ne pas oublier est celui de l’éclairage, s’assurer que l’arène soit non seulement bien éclairée, mais qu’il y ait un moyen d’éclairer le public afin de compter les cartons de vote. C’est toujours agréable lorsque le dernier point est logistiquement facile à accomplir. De plus, comment votre salle est-elle faite? Ça peut sembler anodin, mais s’il y a une grosse colonne en plein milieu, ça risque de bloquer la vue à plusieurs spectateurs.

Avez-vous pensé à faire votre match dans un endroit multifonctionnel? Pensez-y deux fois. Plusieurs éléments autour du public et des joueurs peuvent ruiner l’expérience. Par exemple, disons que vous organisez une ligue estivale et que vous décidez de faire le match dans un bistro. Vous pourriez être distraits par des clients qui ne sont pas nécessairement là pour le match. Au milieu d’un carrefour étudiant, oui, vous auriez une belle visibilité pour votre équipe, mais pour chaque élève qui porte attention au match, il y en a au moins quatre qui discutent tout fort entre eux. Somme toute, un lieu dédié à votre activité est souvent de mise ou, sinon, il vaut la peine de s’assurer avec les gérants du lieu que des conditions pour minimiser les distractions soient mises en place.

17092_823654281042371_8031684757226769913_n

Je serai le premier à avouer qu’il s’agit d’éléments difficiles à prévoir et encore plus difficiles à résoudre une fois sur place, mais une grosse partie des problèmes peuvent être évités en magasinant le lieu propice. Alors, une chose à se rappeler, pour emprunter une expression dans la langue de Shakespeare: location, location, location!

Vous voulez écrire un article? Communiquez avec Isabel Goguen à improvisationnb@gmail.com!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s