L’improvisation aux Jeux de l’Acadie

Par Renée LeBlanc

Les Jeux de l’Acadie sont un événement qui se déroule depuis 36 ans. Ils regroupent des équipes de différents sports, comme le soccer et le volley-ball, provenant de 9 différentes régions dont Chaleur, Île-du-Prince-Édouard, Kent, Madawaska-Victoria, Nouvelle-Écosse, Péninsule Acadienne, Restigouche, Sud-Est et Terre-Neuve-et-Labrador. Cette année, dans le cadre du volet culturel, l’improvisation a été ajoutée comme nouvelle discipline.

Il y a toujours certaines hésitations lorsqu’on ajoute une nouvelle composante à un événement qui existe depuis des années. Qui va l’organiser? Est-ce qu’il y aura assez de participation? Ce n’était pas un problème pour l’improvisation. L’organisation était excellente et la participation aussi. Il y avait des équipes d’impro au sein de presque toutes les délégations, choisies à l’aide de jeux régionaux qui se sont déroulés au mois de mai.

11749390_10152995411412895_780252209_n

Les matchs d’impro ont débuté le samedi matin. En entrant dans la salle, on pouvait voir la nervosité des jeunes sur leurs visages. Pour plusieurs d’entre eux, ceci était leur premier tournoi d’improvisation. Cependant, aussitôt que les matchs ont commencé, la nervosité est partie et le niveau de jeu était incroyable. Les jeunes ont vraiment su surprendre la foule, les officiels, et même leurs entraîneurs. Ils ont démontré qu’ils ont des techniques de jeu impressionnantes et qu’ils ont les capacités de faire d’excellentes improvisations. Une des choses les plus marquantes de la fin de semaine a été l’esprit sportif qui rayonnait de toutes les équipes. Elles étaient conscientes que c’était une compétition, mais personne ne pouvait le voir en regardant les équipes interagir entre elles. Dans les mots de Jessy Doucet, membre d’une équipe aux Jeux : « Tu te fais des amis parce qu’il ne faut pas que tu joues contre l’autre équipe; faut que tu joues avec elle! Les Jeux de l’Acadie, c’est le fun! Si vous avez l’occasion d’y aller, allez-y! » Un excellent message transmis aux jeunes par leurs entraîneurs qui ont, eux aussi, été une grosse partie des Jeux. Sans ceux-ci, les Jeux ne seraient pas possibles. Sébastien Landry a très bien résumé l’élément le plus important des Jeux de l’Acadie et de la discipline d’improvisation : « Ce que j’aime beaucoup à propos de l’impro, ce qui différencie la discipline des autres sports, c’est que les jeunes sont amicaux, ils jouent avec les autres équipes et non contre. Si tu n’es pas là pour le spectacle, et que tu joues contre les autres, ça ne donne pas un bon match. On encourage les joueurs à aller voir les autres équipes, d’aller se faire des amis. On est là pour le fun! » Nous avons sans aucun doute eu du fun et les jeunes aussi!

11733430_10152995401467895_1834672648_n

Pourquoi intégrer l’improvisation aux Jeux de l’Acadie? Ce n’est pourtant pas un sport, techniquement. Posez-vous cette question : est-ce que ce sont seulement les sports qui sont importants à l’école? La réponse devrait être non. L’ajout de l’improvisation ouvre la porte aux jeunes qui ne sont pas nécessairement sportifs de vivre une expérience formidable qui est trop souvent réservée qu’à ceux qui jouent des sports. La culture est une partie importante de la vie de nos jeunes et les écoles visent à développer celle-ci. L’improvisation est une excellente façon d’inclure la culture dans le sport. Comme le dit Mario Mercier, entraîneur : « C’est une évolution intéressante pour les Jeux de l’Acadie d’avoir intégré l’improvisation parce que c’est le mariage parfait entre le sport et la culture. C’est la discipline parfaite pour faire l’union entre les deux. » Ce nouvel ajout permet aussi aux régions qui n’ont pas la chance de faire de l’improvisation d’en faire. Cette discipline existe un peu partout, mais il n’y a pas toujours un assez grand nombre d’équipes pour faire des matchs.

De plus, c’est une bonne occasion pour une personne de surmonter sa gêne et d’avoir du plaisir. Pour Marjolène Wilmot, c’était exactement cela : « C’est ma première année en impro et aux Jeux de l’Acadie, et je trouve ça le fun! Ça me permet de me dégèner! » En outre, il y avait beaucoup de spectateurs aux Jeux qui ont découvert l’improvisation pour la première fois. C’est ce qui est intéressant lorsqu’on ajoute de la nouveauté. Cela permet aux gens de venir voir un sport ou une discipline qu’ils n’auraient pas la chance de voir ailleurs. Bref, les avantages pour l’ajout de l’improvisation sont nombreux et la liste pourrait se continuer sur 30 pages.

11721746_10152995390427895_536335968_n

Finalement, en ajoutant l’improvisation aux Jeux de l’Acadie, on permet à de nouvelles personnes de devenir des officiels. Il y a des ouvertures qui se présentent pour les gens qui n’auraient peut-être pas pensé à devenir officiel ou entraîneur. Les entraîneurs des équipes aux Jeux sont peut-être des personnes qui ne s’impliquent pas en impro habituellement et qui ont adoré avoir la chance de le faire ici. De nouveaux officiels et entraîneurs se sont ajoutés à ceux qui le faisaient depuis longtemps et ont fait un travail aussi impressionnant. Bravo à tous les officiels qui faisaient partie de cette fin de semaine!

L’improvisation sera de retour aux Jeux de L’Acadie l’an prochain et il n’y a aucun doute que le succès sera semblable à celui de cette année. C’est un sport qui continue de grandir et d’évoluer, ce qui veut dire que la participation aux Jeux de l’Acadie ne peut faire qu’augmenter. Bravo aux organisateurs, aux officiels, aux entraineurs, aux joueurs et aux spectateurs qui ont fait que la première année d’improvisation aux Jeux de L’Acadie était un énorme succès.

11694358_10152995391247895_1235105299_n

Voici quelques autres citations d’entraîneurs et de joueurs qui ont participé aux Jeux de l’Acadie :

« Vu qu’ils sont encore jeunes, ils apprennent encore l’impro et ils n’ont pas peur de se pèter la gueule. Même s’ils ont une impro moins bonne ou un match moins bon, ils en sortent quand même avec le sourire. C’était une vraiment belle expérience et on est fiers de ce qu’on a accompli! »
– Vincent Leclair, entraîneur

« J’ai vraiment aimé les Jeux de l’Acadie parce que tu rencontres plein de nouvelles personnes, et il y a du stir, des cheers, des matchs! C’est du stress, mais c’est du bon stress. C’était le fun! »
– Olivia Charest, joueuse

« Ma chose préférée c’était de rencontrer toutes les équipes et me faire de nouveaux amis. »
– Mathis St-Laurent, joueur

« J’ai vraiment aimé l’énergie qu’il y avait pendant qu’on jouait des matchs! »
– Clémence Doucet, joueuse

« Moi j’ai trouvé que le monde de l’Île étaient vraiment accueillant. Notre expérience aux Jeux était incroyable. L’ambiance était malade! Toute la gang a adoré ça! »
– Zach Levesque, joueur

Vous voulez écrire un article? Communiquez avec Isabel Goguen à improvisationnb@gmail.com!

Advertisements

2 réflexions sur “L’improvisation aux Jeux de l’Acadie

  1. Ping : Improvisation NB: Notre 2015! | Improvisation NB

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s