De l’improvisation aux Jeux de l’Acadie : y’était temps!

Par Elyse Hamel

Les jeux régionaux ont eu lieu au courant des dernières semaines dans plusieurs régions en vue des Jeux de l’Acadie qui se dérouleront à Charlottetown en juin prochain. Cette année, pour la première fois, un volet culturel s’ajoute à la programmation, dont l’improvisation fait partie.

11271935_10152917389517895_1956251720_n

J’ai eu la chance de participer aux Jeux régionaux du Sud-Est samedi dernier en tant qu’officiel, et je dois avouer que j’ai été tout à fait charmée par mon expérience. De voir des jeunes de la 6e à la 8e année participer de plein cœur à une de mes activités préférées, que j’ai commencée à leur âge, ça n’avait pas de prix, sans compter les jeunes du secondaire qui ont fait un travail exceptionnel d’encadrement, soit en aidant à entraîner une équipe, soit en agissant à titre d’officiel à nos côtés.

J’ai profité du temps que j’avais pour recueillir quelques commentaires des gens présents, qui résument bien ce que j’ai moi-même retiré de l’événement. Selon Justin Guitard, entraîneur au niveau primaire (École le Mascaret) et secondaire (École L’Odyssée), le fait d’assurer une continuité est très important : « Je trouve que c’est une chose extraordinaire parce que ça permet de former la relève. Moi, par exemple, avec le mascaret, j’ai des élèves de 6e année. S’ils commencent en 6e, ils jouent en 7e, ils jouent en 8e, ils m’arrivent à L’Odyssée en 9e année et c’est leur 4e année d’impro ; ils sont à un niveau plus grand que les 9es qui nous arrivent présentement. Je pense que pour ça, ça va créer une ligue secondaire beaucoup plus forte. »

11289832_10152917389207895_1687184107_n

Yves Doucet, quant à lui parent et improvisateur dans l’âme, a insisté sur ce que l’expérience pouvait apporter aux jeunes qui y étaient : « Les Jeux de l’Acadie sont une grosse manifestation où y’a beaucoup de jeunes Acadiens qui développent, qui façonnent et qui découvrent leur identité acadienne dans ces rassemblements-là quand ils sont avec des jeunes d’autres régions. Je trouve ça bien que c’est une occasion qui va être offerte non seulement aux athlètes, mais aussi aux jeunes qui peuvent se distinguer dans des disciplines artistiques. »

Et pour se distinguer, les joueurs présents l’ont fait! Selon Jean-Sébastien Levesque (Bass), improvisateur à vie et officiel pour la journée, le potentiel était au rendez-vous : « J’ai vu énormément de potentiel. C’est incroyable comme ces jeunes-là sont bons puis imaginatifs puis sont drôles. » Isabel Goguen, responsable d’Improvisation Nouveau-Brunswick, était du même avis : « Le calibre était extrêmement élevé, je pense que ça dépasse de loin les attentes de tout le monde : des belles histoires, des personnages intéressants. L’enthousiasme des jeunes de donner un spectacle était vraiment là, » dit-elle, avant de rajouter : « J’ai vraiment hâte de les revoir aux Jeux de l’Acadie, mais aussi de les voir l’année prochaine et pour les années à venir. »

11119824_10152917412687895_1220231928_n

Et qu’en disent les jeunes qui ont participé? Gabrielle Saulnier, capitaine de l’équipe de l’École Donat-Robichaud de Cap-Pelé n’a pas mâché ses mots : « C’était tellement de la fun, j’ai vraiment aimé ça, c’était une opportunité spéciale. C’est tellement important parce que ça montre que c’est pas juste les sports qui sont importants dans les compétitions, puis que y’a aussi d’autres activités comme l’impro qui est importante pour les jeunes. »

Bien qu’il fût beaucoup question de relève sur les lèvres des gens présents, je crois que l’intervention de Gabrielle nous rappelle une chose : il ne faut pas oublier que l’intégration de l’improvisation dans les Jeux de l’Acadie n’est pas seulement un investissement pour le futur, mais la réponse à une demande de jeunes qui sont là présentement et qui VEULENT jouer, qui VEULENT un espace pour participer à cette belle discipline. Et tant mieux si ça aide au développement à long terme de l’improvisation en Acadie!

Vous voulez écrire un article? Communiquez avec Isabel Goguen à improvisationnb@gmail.com!

Advertisements

5 réflexions sur “De l’improvisation aux Jeux de l’Acadie : y’était temps!

  1. Comme je n’avais pas la chance de demander à tout le monde, et comme je n’étais pas à tous les jeux régionaux, je serais vraiment intéressée d’entendre l’avis de d’autres personnes – y étiez-vous? Comment c’était? Est-ce que ça a répondu à vos attentes? Quel est l’impact à long et à court terme d’inclure la discipline de l’improvisation dans les jeux de l’Acadie? Est-ce que ça vaut la peine? Go!

  2. Du côté d’Edmundston, nous avons eu une super belle expérience! Le calibre était pas mal plus élevé que ce à quoi je m’attendais et les jeunes étaient très enthousiastes! Quelques accrochages techniques mais c’est comprenable comme il s’agissait du premier tournoi pour les jeunes mais aussi pour plusieurs entraineurs. On ne verra que de l’amélioration dans les années à venir de ce côté.

    Mon coup de coeur revient aux joueurs du niveau secondaire de la CDJ qui ont pris en charge les postes de statisticien, MC, DJ et juges de ligne. Ils étaient super ouverts et à l’écoute et se sont très bien débrouillés. En fait, ils n’ont pas seulement bien fait cela, ils ont exceller! Et ils étaient super entertaining! Comme c’était la première fois pour la plupart d’entre eux, ils m’ont vraiment impressionée! Bravo!

    J’ai déjà bien hâte de voir ce que nous réserve la finale des Jeux de l’Acadie en Charlottetown 😀

    • De notre côté aussi les jeunes du secondaire ont été d’un soutient indispensable! Quelle belle occasion pour eux de voir l’autre côté de la médaille, donc de mieux comprendre le jeu, et de redonner à la communauté. J’ai été agréablement surprise de les voir très nombreux tôt un samedi matin à nous aider! C’est super de voir que l’esprit d’entraide et d’encadrement se développe de plus en plus tôt.

  3. J’étais également à Edmundston et je confirme le calibre élevé! Les jeunes ont crée des personnages complexes et avaient même plusieurs débuts, milieux et fin d’histoires. Très impressionnant! Les jeunes semblaient très fiers de leurs performances et selon moi l’aspect le plus important ils ont eu beaucoup de plaisir! Des grands sourires partout!

    Je suis très impressionnée par l’équipe de St-Léonard et j’espère qu’ils auront un bon tournoi aux Jeux de l’Acadie! J’espère également que ce boost mènera à une équipe au secondaire dans cette région! Je pense que ce nouveau volet aux Jeux de l’Acadie va encourager la relève et permettre de la visibilité pour cette discipline. Aussi, je pense que les jeunes aux Jeux de l’Acadie qui ne connaissent pas l’improvisation vont pouvoir découvrir et on le souhaite développer le désir d’apprendre au sujet de cette belle activité et peut être même jouer!

    Je suis très heureuse d’avoir participé aux Jeux régionaux et j’ai déjà hâte de voir les jeunes se développer et se dépasser! On se voit aux Jeux de l’Acadie!

  4. J’étais au sud-est aussi et WOW! C’était fort. J’ai été agréablement surpris par les jeunes et j’ai plus que hâte de les voir l’an prochain, dans le corcuit secondaire, LICUM, sky is the limit avec le potentiel démontré.

    Une chose que ça prouve, c’est que les Jeux de l’Acadie sont en train de répondre à une demande très forte des jeunes d’être initiés à un environnement où ils peuvent laisser libre cours à leur imagination et créer quelque chose de fabuleux.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s