Merci

Par Olivier Rioux

Je suis en 12ième année. C’est ma dernière année d’impro au secondaire.

AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!! JVA ME PITCHER SUR UN MUR AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!

481205_438998742841262_844284562_n

C’est incroyable le nombre d’impros qu’on peut jouer en 4 ans, en 9 tournois, au cours d’innombrables parties. La moyenne d’improvisations, selon le joueur ou la joueuse, doit être dans les centaines, hein?

Mais bon, la première fois que moi j’ai fait de l’improvisation, j’étais en 6ième année, j’étais gros et laid, vous savez, le jeune qui portait toujours le même sweater? Ben c’était moi. (Man, je m’haïs.)

Je décide donc de m’inscrire au comité d’improvisation de l’école… Ma première improvisation? Une chantée. Elle se déroule dans la jungle (c’est probablement pour ça que je déteste encore les chantées). Elle était horrible, mais je l’ai survécu!

Faisons un saut dans le temps à moi en 9ième année. (Mon look était un peu mieux.) Je me suis inscrit aux « try-outs » de l’équipe. Je ne sais pas ce que Justin Guitard, mon merveilleux coach (il m’a donné 5$ pour que je dise ça), a vu en moi parce qu’encore une fois, je n’ai fait qu’une chantée et une improvisation à propos de patates.

247 improvisations, 3 ou 4 looks, et 36 paires de lunettes plus tard…

11130218_805192846221848_138871949954168848_n

L’improvisation, c’est quelque chose qui se travaille. Plus tu en fais, plus tu t’améliores. Les gens pensent qu’il faut être drôle! Ben non! C’est juste de la réplique, tant qu’elle apporte quelque chose, c’est bien! Tout le monde devrait faire de l’improvisation, parce que c’est quelque chose qui va avoir un impact positif sur leur vie.

Avant cette année, je n’avais jamais réalisé à quel point l’improvisation a eu un impact positif sur la mienne. Grâce à l’improvisation, j’ai une meilleure réplique, il est plus facile pour moi de trouver des idées, je n’ai aucune gêne, l’improvisation est une façon excellente d’apprendre à s’assumer et d’être soi-même.

Cette chose qu’est l’improvisation, c’est comme une petite bête sacrée que seuls les joueurs peuvent comprendre. Quelqu’un qui ne fais pas d’improvisation ne comprendra jamais ce que c’est! C’est un secret bien gardé.

Faire partie d’une équipe d’improvisation au secondaire a été une de mes meilleures expériences à vie parce que j’ai pu rencontrer plein de gens qui vivent pour l’impro, de Shippagan à Grand-Sault, sans oublier #Edmundstuck (est-ce que se serait mieux de l’oublier?). J’ai fait de l’improvisation dans les quatre coins de la province avec une équipe formidable. Merci à Justin Guitard, mais aussi aux arbitres, aux officiels, à DJ Nath (c’est quoi ton titre?!), et à tout le monde!

Un jour, je sais que je devrai tirer ma révérence et mettre fin à ma carrière d’improvisateur du secondaire, et ce jour approche. Dans quelques mois, ce sera terminé. Mais je n’oublierai jamais les superbes expériences que j’ai vécues pendant mon séjour.

Merci à tous.

Vous voulez écrire un article? Communiquez avec Isabel Goguen à improvisationnb@gmail.com!

Advertisements

2 réflexions sur “Merci

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s