C’est une SCÈNE!!!

Par Michel M. Albert

Improvisateurs et improvisatrices, n’oubliez jamais que vous jouez pour un public.

1488273_552440521497083_1092544223_nOui, c’est le fun de jouer ensemble quand les joueurs ont, dans l’ensemble, une bonne chimie et du plaisir à jouer, mais il y a un public qui est là aussi. Ce n’est pas de l’impro dans votre salon ou dans une pratique. Voici donc quelques conseils de mise en scène:

La position ouverte. C’est plutôt frustrant pour le public quand les joueurs lui montrent constamment le dos. On veut voir vos VISAGES! Vos EXPRESSIONS! Et TOUTE l’action. Essayez de devenir conscient de ce que le public voit à tout moment. Soyez de face (pas de dos ou de côté) et ne vous placez pas derrière ou devant un autre joueur. Pensez-y constamment jusqu’à ce que ça devienne seconde nature.

La position neutre (en bas de la bande). Ça fonctionne seulement à l’AVANT de la bande. Si vous vous êtes baissés dans le fond, le public vous voit très bien et vos petits caucus sont distrayants. Ne montrez pas ce qui se passe « en coulisse »; nous voulons être immergés pleinement dans votre histoire. À l’avant, c’est aussi beaucoup plus facile de faire signe à un joueur en jeu, de lui souffler quelque chose, etc. Attention, ne vous faites tout de même pas entendre ou voir par le public!

1459803_554001504674318_1178296669_nQuestions de protocole. Enfin, c’est dérangeant quand l’on brise les règles de protocole du spectacle. Quand les questions des capitaines sont molles et l’arbitre n’est pas toujours respecté. Par ça, nous voulons rappeler que l’arbitre n’est pas une personne, il ou elle est un POSTE, un ROLE, une OFFICE. Dans le spectacle d’impro, vous jouez tous le rôle de joueurs et le rayé au centre de l’arène joue le rôle de l’arbitre. Il n’est pas lui-même. Il est possible que vous ne vouvoieriez jamais cette personne dans la vie, mais s’il arbitre, c’est « VOUS », pas « tu » ou son prénom. Cela démontre un manque de professionnalisme et une incompréhension du jeu. Et ça entraîne aussi un manque de discipline générale.

En bout du compte, vous avez tout à gagner de traiter votre spectacle d’impro comme un SPECTACLE et de le présenter ainsi. Le public vous aimera davantage d’être à leur service.

Vous voulez écrire un article? Communiquez avec Isabel Goguen à improvisationnb@gmail.com!

Advertisements

32 réflexions sur “C’est une SCÈNE!!!

  1. Ping : « Hey Isabel, comment on fait pour devenir arbitre? » ou 8 choses que j’ai apprises en devenant arbitre | Improvisation NB

  2. OH OF COURSE! S’ta scène la! I mean clearly qui aurais pas pu deviner cette scène si tant ancré dans la conscience collective de la culture geek! God on est tellement dumb! M’a aller commettre le Hara-Kiri or something du genre, pour ainsi éviter l’humiliation a mes pairs.

    « ECROF EHT ESU » pouvez-vous déchiffrer mon clever Dan Brown-esque riddle? Rien au gagnant, chu pauvre! (Et mort, j’ai commit le mea culpa or whatever. Sapporo. Seppuku. Chicago.)

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s