L’expérience CUI!

Par Isabel Goguen

601645_402757173154589_32024812_n

Cette fin de semaine, du 28 février au 2 mars 2014, la LICUM (campus Moncton) et la LILOMA (campus Edmundston) se rendront à Montréal pour représenter l’Université de Moncton à la Coupe Universitaire d’Improvisation (CUI). L’école Polytechnique de Montréal accueille ce tournoi national qui rassemble des équipes d’improvisation universitaires provenant du Québec, de l’Ontario, et du Nouveau-Brunswick.

À travers les années, j’ai eu l’occasion de participer à la CUI en tant que joueuse, arbitre, spectatrice, et plus récemment, entraineur. Bien que les opinions sur le tournoi soient divisées, je dois dire que chacune de ces expériences m’a permise d’apprendre, et de développer mon regard sur le jeu. Je suis de l’avis que la CUI a eu deux impacts importants sur moi:

1. Regarde toutes ces nouveautés!
Pendant la CUI, les joueurs sont exposés à du nouveau. Le style de jeu d’une des équipes ou les catégories non-classiques peuvent inspirer les joueurs à explorer des nouvelles approches à l’improvisation, et les adapter à leur façon.

2. On est pomal cool
Lorsqu’une province prône, en général, une philosophie commune sur l’improvisation, on a tendance à fondre ses forces avec le statu quo. On oublie que c’est, en effet, une force et que ce n’est pas nécessairement donné à tous. Oui, la CUI m’a poussé à essayer de nouvelles choses, mais elle m’a également permis de regarder le jeu néo-brunswickois avec une nouvelle appréciation. On se le dit peut-être pas assez souvent, mais on est pomal cool.

Cette année, j’assiste à ma 9e CUI. Ce qui fait aucun sens dans ma tête…comme 9? Comment c’est même possible?…comme…quand…

what_year_is_it

*Crise existentielle*

La CUI et moi sommes nées la même année, soit en 1987. Bien que le tournoi a évolué depuis ses débuts, il offre à ce jour une opportunité de partager, d’échanger, et de créer plusieurs anecdotes étranges qu’on racontera pendant des années. J’ai le plaisir de participer à la CUI 2014 avec une équipe fantastique qui sait me surprendre, me faire rire, et m’impressionner. Dans le fond, un tournoi, peu importe le tournoi, c’est vivre quelque chose ensemble.

Équipe étoile - CUI 2014

Équipe étoile de la LICUM 2014

Vous voulez écrire un article? Communiquez avec Isabel Goguen à improvisationnb@gmail.com!

Advertisements

6 réflexions sur “L’expérience CUI!

  1. J’ai ris tout haut. Oui, c’est effectivement ça l’expérience CUI (et ça peut être plein d’autres choses selon la personne), et quand tu réalises que t’en est rendu vétéran, c’est vrai que ça surprend. Pcq ça passe trop vite quand tu assistes/participe à de la bonne impro.

  2. La CUI, si on s’y prête avec ouverture, comme tu le dis, sont source inestimable de renouvellement de notre art. Et j’aime que plusieurs personnes aient pu y participer en y jouant différents rôles. Chacun nous apporte un différent point de vue, tant de notre jeu néo-brunswickois que de celui d’ailleurs… Bonne CUI aux deux campus de l’UdeM!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s