« Dit dequoi de drôle! »

Par Martin Léger

HumoristiqueSouvent quand quelqu’un découvre que je joue de l’improvisation, leur première réaction est de penser que je suis drôle. Et oui, c’est un peu flatteur. J’aime ça de penser que je peux être comique à l’occasion. Surtout que l’humour est un élément essentiel à l’improvisation. C’est pourquoi plusieurs personnes qui ne connaissent pas grand-chose à l’improvisation ont l’impression que c’est purement de la comédie. Eh bien, je tiens à corriger cette fausse conception : l’improvisation, ce n’est pas juste être drôle; il y a plein d’autres aspects au jeu en dehors du comique.

Alors, d’où vient ce stéréotype que l’improvisation est exclusivement ‘‘drôle’’? C’est une question assez ouverte à interprétation, mais l’émission ‘‘Whose Line is it Anyway?’’ a sûrement eu un effet sur la perception populaire de l’improvisation à cause de sa nature humoristique.

Il ne faut quand même pas se le cacher, l’improvisation est en grand partie une plateforme d’humour. Une majorité des joueurs et joueuses sont présents pour faire rire du monde et tous ces joueurs et joueuses sont bien capables de le faire. L’humour une excellente façon de divertir une foule et de gagner des votes.

Alors pourquoi j’entends si souvent la question : ‘‘Comment faire la catégorie humoristique?’’. De plus, les joueurs qui posent cette question sont souvent bien capables d’être drôles! Par contre, ils figent quand la catégorie est nommée. Pourtant, la majorité de ces joueurs font des improvisations humoristiques constamment, mais ils ne le réalisent pas!

Il semble qu’à travers l’évolution du jeu d’improvisation, l’humour a pris une place très imposante. Pensez à la catégorie libre pour un moment. Comment souvent voyez-vous la catégorie libre jouée d’un style dramatique? Je parie que cela arrive rarement. Il y a toujours des exceptions, mais en libre, la majorité des équipes vont tenter de charmer la foule avec de l’humour. Que ce soit une impro mixte ou comparée, un par équipe ou toute l’équipe, l’humour s’insère. Comprenez-moi bien, je ne cherche pas à dévaloriser les autres aspects du jeu d’improvisation. Je veux simplement démontrer que tous joueurs ont la capacité de faire rire une foule.

Mon but est de démontrer que la majorité des joueurs font des improvisations humoristiques constamment. De plus, ils sont très drôles! Il y a un blocage mental qui se manifeste quand on leur demande d’être drôle. À cause de cela, plusieurs joueurs pensent que l’humoristique est une catégorie difficile. Mais comme toute catégorie, elle a plusieurs styles et on peut la pratiquer. Il faut simplement y trouver son propre style.

Voici quelques styles d’humour : le slapstick, la parodie, l’ironie, l’exagération, le sarcasme, l’absurde…. En fait, ce sont simplement des styles d’humour. Il y en a d’autres aussi,  comme l’humour scatologique, politique ou même les jeux de mots. Tu peux faire n’importe quoi dans une humoristique, tant que ça fais rire.

Alors, comment donc développer notre sens de l’humour? Comme tout autre aspect de l’improvisation, il est nécessaire de se cultiver. Selon moi, les meilleures sources d’inspiration pour la catégorie humoristique, ce sont des sketches. Il y a plusieurs choix en groupes de sketches, mais chacun ont leur propre style. Si vous voulez apprendre sur l’humour absurde, regarder du Monty Python. Si la parodie vous intéresse, Saturday Night Live est un bon endroit où vous lancer.

L’important est d’analyser pourquoi quelque chose est drôle…

Vous voulez écrire un article? Communiquez avec Isabel Goguen à improvisationnb@gmail.com!

Advertisements

Une réflexion sur “« Dit dequoi de drôle! »

  1. D’une part, je pense que je vais travailler sur un article qui parle du spectacle d’impro comme spectacle de variété, et démystifier l’idée que c’est uniquement un spectacle d’humour. Parce que tu as parfaitement raison là-dessus.

    Deuxièmement, si la Libre (et en fait, tout sauf la dramatique et certaines à la manière de) devient comique, c’est un peu à cause de la nature de l’improvisation. C’est un jeu complètement absurde – des sketchs improvisés par du monde dans des jerseys de hockey qui doivent tout mimer et qui répondent comme le chien de Pavlov à des sifflements et gazouillements d’arbitres?!?!? WTH! C’est ridicule et ça va dans le sens de la comédie. Et puis le fait que c’est improvisé le rend imprévisible, et comme on sait, la surprise fait rire.

    Enfin, je trouve intéressant d’encourager des styles d’humoristique variés, mais je mets en garde de faire les humoristiques comme les libres. Sinon, pourquoi faire une catégorie spécifique? Un truc que j’utilise personellement est de laisser libre cours au cabotinage pendant une humoristique. Qu’est-ce que vous feriez dans une libre si cette punition ne plannait pas au-dessus de vos têtes comme l’épée de Damocles? Mais tu as ouvert une porte super intéressante, celle de faire des humoristiques dans un style qui s’apparente à l’à la manière de, soit puiser dans l’absurde, le politique, l’ironique, slapstique [sic], etc. Si c’est fait de façon cohérente – le style exploité à fond – je pense que ça s’éloigne assez de la libre pour faire une différence et créer un « domaine » d’impro qui vaut la peine d’être donner son propre showcase!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s